La Fédération taurine de Guadalajaraa organisé avec le Fédération provinciale du tourisme et l’hospitalité Guadalajara intégré dans CEOE-CEPYME Guadalajara, la I Journées Gastronomiques du Taureau de Combat qui se tiendra tout au long de cette semaine (du 5 au 8 octobre) dans 17 établissements à travers la province et dont l’objectif est de faire connaître la viande bravo et sa valeur environnementale.

La série ouvre jeudi à 19h00 au restaurant Maison Miguelín avec une table ronde intitulée « Durabilité dans un élevage courageux » à laquelle participera le président de l’InstitutionAntonio Banuelos; le professeur du département de production animale de la Université de Cordoue, Elena Angon; le gérant du groupe Lino et cuisinier, Mario de Lucaset Jerónimo Taracenaprésident du Fédération provinciale de tauromachie de Guadalajara.

Après l’exposition, il y aura une dégustation d’une série de plats à base de viande de taureau de combat.

Les 6, 7 et 8, les premières journées gastronomiques de lutte contre la viande de taureau auront lieu dans une série d’établissements collaborateurs pour faire connaître les multiples possibilités de préparation de la viande de taureau ;

  • Bar-Restaurant ICARO (Guadalajara)
  • Restaurant EL INFANTADO (Guadalajara)
  • Restaurant DÁVALOS (Guadalajara)
  • Restaurant LA MANDUCA (Guadalajara)
  • Mesón CASA REDONDO (Guadalajara)
  • Restaurant DIEGO (Guadalajara)
  • Restaurant MIGUEL ÁNGEL (Guadalajara)
  • Restaurant CASINO PRINCIPAL (Guadalajara)
  • Restaurant LINO (Mondéjar)
  • Restaurant VERACRUZ (Uceda)
  • Restaurant VILLA DE BRIHUEGA (Brihuega)
  • Restaurant LA POSADA DE CONSUELITO (Chiloeches)
  • Auberge Rurale Restaurant LA FUENSANTA (Horche)
  • Mesón EL RODEO (Yunquera de Henares)
  • PARADISE Bar (Romanones)
  • Restaurant LA DEHESA (Espinosa de Henares)
  • Restaurant CASA MIGUELÍN (Guadalajara)
  • Restaurant LA DUQUESA (Guadalajara)