Samuel Navalon a été le grand gagnant de la VIIIe édition du prestigieux concours « Promesas de Nuestra ». Le torero a remporté les meilleurs trophées du trimestre, qui ont été récompensés par le retour sur le ring. dimension de Navalon, Cela s’est avéré être un excellent après-midi, avec une tauromachie de longue durée et beaucoup de profondeur dans une finale d’un niveau énorme et très disputée. L’après-midi avait des niveaux de rivalité et de tauromachie du plus haut niveau, dans un spectacle à retenir. En entrant pour tuer, il a subi un saut périlleux, étant soigné à l’infirmerie pour un goring interne.

Alexandre marié Un beau travail s’est concrétisé pour le cinquième, qui s’est déjà concrétisé de manière tempérée avec le manteau, en faisant beaucoup basculer les vols. Le bouvillon de La Quinta avait une charge au col et le torero l’a tempérée, réduisant considérablement les charges. Un excellent travail de Alexandre Marié, qui a coupé deux oreilles.

deux oreilles se sont promenées Daniel Moset du troisième. Le torero incarnait son bon concept, toujours installé dans le sable et avec grand plaisir.

arène de Munera (Albacete) Plus de la moitié des entrées. Grande Finale du prestigieux Concours Les Promesses de Notre Terre. Bouvillons de La Quinta, bien présentés et avec un bon jeu. Le quatrième a été récompensé par le retour sur le ring. L’attaque tempérée du cinquième s’est démarquée. Samuel Navalon, oreille et deux oreilles et queue; Alexandre Marié, oreille et oreille; et Daniel Moset, deux oreilles et ovation.