La présentation de la fête et la course des taureaux dans la ville de Badajoz La Puebla de Sancho Pérez, qui s’est déroulé mercredi soir dans cette ville, est parvenu à un accord complet sur ce que ces événements signifient pour cette ville de Badajoz. L’alma mater de cette initiative taurine, Alexandre Talavante et était dirigé par le journaliste Roberto Gomez.

Malgré le temps épouvantable dû aux averses et au froid, la tente était pleine à craquer et s’animait au rythme de la représentation de Gómezqui a interviewé l’organisateur Joaquín Domínguez, aux autorités et à lui-même Talavante. Le droitier s’est consacré à sa ville natale en s’occupant et en participant à ses réseaux dans la course aux taureaux et en réussissant à fermer un cartel plus qu’important. Paco Ojeda et Fermín Bojorquez, en col. La présence de Morante de Puebla et le sien Talavante Ils assurent le succès de l’événement et donnent un statut populaire à l’événement. corrida. Il fera aussi la promenade Miguel Angel Silva.

Les partis de La Puebla de Sancho Pérez Ils sont célébrés les 11, 12 et 13 avril. La course des taureaux et la fête, ainsi que le lâcher d’une vache, auront lieu le samedi 13 avril. Autour de ces événements, la somme d’actes de culture et de traditions populaires avec de la musique ; gastronomie, conférences, défilés et tout ce qui est tradition et enracinement.