Lors d'un événement présenté par le journaliste Antonio Monje, le traditionnel Club taurin de Talaverano a récompensé le meilleur de la saison 2023 en Le Caprichosa. Thomas Rufo a été choisi comme vainqueur après une saison émouvante au cours de laquelle son public l'a porté sur ses épaules jusqu'à l'hôtel en septembre après avoir coupé quatre oreilles et une queue devant des taureaux de Santiago Domecq. En mai, il coupa trois oreilles devant les taureaux de Alcurrucén.

Le torero Pepino a montré sa fierté en recevant cette récompense très précieuse puisque depuis Le Caprichosa Les principaux personnages de la tauromachie sont passés par là. Avec lui, son homme de confiance a été récompensé Sergio Blasco qui a réalisé une excellente saison en saluant après sa performance exceptionnelle. L'un des moments les plus excitants de l'année a été la troisième des tiges mettant en vedette Manuel J. Ruiz Espartaco qui a fait lever le public devant le courage du taureau Santiago Domecq.

C'est précisément ce fer qui a reçu le Prix ​​pour l'élevage le plus remarquable avec les deux taureaux combattus en septembre dont le premier spécimen a été récompensé par un retour sur le ring. Le prix pour Culture taurine c'était pour Joaquín Romera ce qui lui donna la grande joie de le voir guéri. Et finalement Marthe Martin par Bernardo a été récompensée comme la novillera la plus remarquable de l'année et Antonio Rubio, entrepreneur des arènes, a reçu le prix des membres honoraires de cette année.

Talavera continue de montrer du muscle dans une prestation qui a réuni un grand nombre de participants et avec l'espoir d'une année à venir où sont attendus des événements comme ceux vécus ces années-là. Voici la liste des gagnants :

– Meilleur torero : Thomas Rufo
– Meilleur torero : Marta Martín de Bernardo
– Meilleur banderiller : Sergio Blasco
– Meilleur hachoir : Manuel Jesús Ruiz Romain
– Un meilleur élevage : Santiago Domecq