Sauver la Foire d'Avril Dans sa fusion de tâches, l'un des Diego Urdiales avec une corrida réservée aux privilégiés. Loin de toute imposture ou brusquerie, loin du vulgaire. Complet en naturel et en pose. La corrida la plus difficile.

Cette corrida de l'esprit le plus élevé, au rythme de l'attaque et du corps, apparaît à mi-hauteur et est réservée aux privilégiés. Dieu donne à chaque personne une condition ou un talent différent, étant Urdiales une corrida culte qui a toujours besoin Corrida et les foires. C'était la tâche de Urdiales dans Séville plein de terrains pour un torero qui fête les 25 ans de son doctorat en tauromachie.

Une tauromachie même difficile à savourer, de muletazos portant l'attaque sous l'axe d'un corps vertical, lâche de force ainsi qu'implanté des pieds jusqu'à la poitrine. Cette force qui naît de la cité et se dilue au fur et à mesure du passage du taureau, pour rester en position parfaite pour le suivant. Solide Urdiales une de ses tâches dans Séville. Celui qui n’est accessible qu’aux privilégiés.

PHOTOS : MAURICIO BERHO