Feria de Abril 2000 : L’élégance de Finito de Cordoba séduit Séville

 

Alors que l’actualité taurine est en berne suite au Covid19, nous vous proposons de revivre les grandes faenas qui ont marqué l’histoire de la tauromachie. Feria de Séville oblige, nous vous proposons de revenir aujourd’hui la Feria de Abril 2000 :  L’élégance de Finito de Cordoba séduit Séville.


Finito de Cordoba, Juan Pedro Domecq, Séville 2000 from ActuToro TV on Vimeo.


La date du 2 mai 2000 restera dans l’histoire de la Maestranza à bien des égards. Ce jour là, Curro Romero, Curro Vazquez et Finito de Cordoba affrontent des toros de Juan Pedro Domecq. Ce jour là, Curro Romero effectuera son dernier paseo à Séville. Mais çà personne ne le savait encore à l’heure ou retentirent les clarines. Curro Vazquez fut dans un jour sombre. Mais surtout, Finito de Cordoba signera l’une des meilleures faenas de sa carrière.

 


« Finito de Cordoba signera l’une des meilleures faenas de sa carrière.« 


Feria de Abril 2000 :  L'élégance de Finito de Cordoba séduit Séville
La dépouille du toro Opapiro est honorée d’un tour de piste posthume sous les applaudissements de Finito de Cordoba I Photo ABC.es

Finito de Cordoba et Opiparo, l’entente parfaite 

 

Le troisième exemplaire de Juan Pedro Domecq, Opiparo, est excellent. Finito de Cordoba s’e rend d’ailleurs compte dès la réception au capote. Avec la classe qui le caractérise, Juan Serrano profitera de chacune de ses charges. La faena va crescendo. Le public est en liesse. Deux oreilles viennent récompenser ce chef d’oeuvre. Avant de les promener sur le sable ocre de la Maestranza, Finito applaudira la dépouille de son partenaire du jour. Celui-ci aura d’ailleurs les honneurs du tour de piste posthume. 

Cependant, alors que tous les voyants sont au vert, l’épée vint ternir sa prestation face au sixième. Ainsi, alors que la porte du Prince lui tendait les bras, les aciers lui refermèrent. 


 

Real Maestranza de Sevilla

Feria de Abril

Corrida de toros

Plein

 

Toros de Juan Pedro Domecq, (3° – Opiparo fut primé d’un tour de piste posthume) donnâtes du jeu..ganaderia juan pedro domecq

 

 

Curro Romero : silence et silence

Curro Vazquez : silence et sifflets 

Finito de Cordoba : deux oreilles et ovation