Arles a présenté la programmation luxueuse de 2023. Jean le Baptiste a donné son feu vert à certaines affiches dont les axes principaux sont encore une fois la présence d’une caste d’éleveurs notables de niveau et de castes diverses et la présence des toreros le plus important du moment. Se distingue parmi le jeu des noms, le doublet de Daniel Luqué après la grâce de l’année dernière, le retour de Emilio De Justo au Colisée ou l’événement stellaire qui ouvrira l’abonnement qui est un heads-up entre Sébastien Castella Oui rocher roi qui se mesurera aux taureaux de La cinquièmeélevage de grand prestige dans Arles.

Par ailleurs, parmi les droitiers annoncés, on notera la présence du Français Juan Loyal Oui Gracieuxdu mexicain Léo Valadez Quelle bonne campagne vous avez menée en Mexique et une année si brillante s’est concrétisée L’Europe  le cours passé ou d’Estrémadure José Garrido, qui ouvrira la liste de la corrida tant attendue de Victorino Martin.

en programmation Arles -présenté lors d’un gala réunissant 300 invités- souligne également l’importance d’une corrida 100% française avec le retour de Yon Lamothe, vainqueur l’année précédente sur cette place et la remise de Lalo de Maria Dans le cartel de rejones, un duel entre Guillermo Hermoso de Mendoza Oui Léa Vicens avec un professeur de portugais comme Ribeiro Telles par devant. Et pour ouvrir le cycle, une corrida camarguaise pleine de compétition et d’originalité.

Les combinaisons de la foire de Pâques sont les suivantes :

– Ven 07/04 : Corrida camarguaise

– S 04/08 : Matin. Corrida sans chevaux organisée par l’Ecole taurine d’Arles. tu étais de Colombeu pour Martin Morilla, El Quito, Tomás González Oui Samuel Navalon

S 04/08 : Sébastien Castella Oui rocher roimain dans la main (La Quinta)

– Dim 04/09 : Matin. yon lamothe, lalo de maria Oui Fabien Castellani (Pages Mailhan, Blohorn, Tardieu Frères, Fernay, Cuillé et Gallón Frères)

– Dim 09/04 : Daniel Luqué, Emilio De Justo Oui Juan Loyal (Victoriano del Río)

– Lun 10/04 : Matin. João Ribeiro Telles, Léa Vicens Oui Guillermo Hermoso de Mendoza (San Pelayo)

– Lun 10/04 : José Garrido, Gracieux Oui Léo Valadez (Victorino Martin)

Avant la présentation de la saison, l’entreprise qui gère Jean le Baptiste a informé le Commission taurine de leur composition et auparavant un procès avait eu lieu avec les élèves des écoles de tauromachie et de tauromachie camarguaise de Arles.