Les arènes de Burgos rencontre l'histoire le 29 juin lors de la célébration d'ouverture de la foire Saint Pierre. Les taureaux d'Antonio Bañuelos seront combattus pour El Fandi, Manuel Escribano et Ismael Martin de Salamanque qui choisit l'alternative et devient le 11ème torero à recevoir son doctorat dans les arènes de Burgos.

Ange Teruel Il fut le premier torero à prendre l'alternative dans les arènes de Burgos. C'était le 30 juin 1967, l'année même de l'inauguration de l'arène. Un après-midi historique au cours duquel le torero Embajadores a coupé trois oreilles et une en alternance avec Santiago Martín « El Viti » et Pedrín Benjumea avec des taureaux de six fers différents, même si celui avec le doctorat de Teruel – nommé 'Cazuela' – avait le fer de Agustina López Flores.

Il a fallu 14 ans pour obtenir le prochain doctorat sur les rives de l'Arlazón. Le 30 juin 1981, précisément Ange Teruel, le torero investit José Cubero 'El Yiyo'agissant vergers de pommiers comme témoin, avec des taureaux Joaquín Buendia.

Après Yiyo, ce serait le tour de son frère Miguel Sánchez Cubero en 1985 et Francisco Miguel Barragán 'El Umbreteño' le 28 juin 1994.

Morante de Puebla a pris l'alternative à Burgos des mains de César Rincón et en présence de Fernando Cépéda le 29 juin 1997, un après-midi en souvenir du Génie de Puebla del Rio qui a coupé deux oreilles lors d'une corrida de Juan Pedro.

Le reste des alternatives dans Burgos étaient ceux de Victor De la Serna En l'an 2000, le sévillan Antonio Baréa En 2001, le Tolède Juan De la Reine en 2002 et celui des Burgos Roberto Martin 'Jarocho' le 3 juillet 2003, aux mains de José Miguel Arroyo 'Joselito' et El Juli comme témoin, avec des taureaux de Parladé.

Depuis lors jusqu'à aujourd'hui, une alternative bien qu'à cheval, celle de l'Estrémadure Adrien Vénégas le dernier cours aux mains de Diego Ventura et Guillermo Hermoso de Mendoza de témoin.

Il convient de noter que dans la ville et sur l'ancienne place disparue de Los Vadillos, Luis Díaz « Madrileñito » a également pris l'alternative le 17 juillet 1938.