Antxon Elosegui, Antxon Maderas, fan et homme d'affaires des arènes de Tolosa depuis de nombreuses années, est décédé ce matin à l'âge de 92 ans.

De 1991 à 2005, il a dirigé un groupe de personnes qui géraient l'arène de Tolosa. Ce fut l'époque la plus brillante de l'histoire de la place, inaugurée en 1903, avec la participation du père de Antxon Elosegui dans sa construction avec d'autres Toulousains.

Durant cette période, ils organisèrent le festival de Saint Jean de nombreuses célébrations, corridas, corridas, concours de coupe et de nombreuses activités telles que des conférences et des publications sur le contenu taurin. Durant cette période, pratiquement tous les chiffres taurins depuis Romero jusqu'à José Tomas, passant par Pavec Ojeda, Espartaco, César Rincón, Joselito, Morante de La Puebla, Finito de Córdoba, première intervention de Le juillet dans le Pays Basque, Manuel Caballero

Fuente Ymbro, Montalvo, Alcurrucén, El Torero, Juan Manuel Criado, Sánchez-Arjona, Javier Pérez Tabernero Ce sont quelques-unes des fermes d’élevage annoncées à l’époque.

Il faut souligner l'honneur et l'ambition que porte cette entreprise non professionnelle, sans intérêt financier, dirigée par Antxon Elosegui dans un moment politique si complexe et dans une zone géographique où il fallait générer une masse de fans à partir de rien.

Homme aux multiples facettes, en plus de sa vie d'entreprise, il a été l'architecte de nombreuses initiatives dans d'autres facettes de la culture comme la musique, la sculpture et de multiples actions sociales.

Antxon Elosegui Il était également associé de la société Toloharo qui gérait les arènes de haro dirigé par le vigneron Manuel Muga.

De la part de l'équipe qui compose Mundotoro, nous souhaitons présenter nos plus sincères condoléances à la famille et aux amis. D.E.P.