Pour Guillermo Leal (Mexique)

C’était à la ferme Ténopaladans Tlaxcalá Isaac Fonseca Oui Arturo Gilio Les visages ont été vus avant la fermeture de la foire samedi prochain, quand ce sera la première fois que les deux lumières alternent ensemble et en Mexique.
Celui d’hier sur le terrain était la cinquième occasion qu’ils sont protagonistes d’un procès.

Pour gilio C’était ses débuts sur le terrain de combat mexicain, déjà en tant que torero, après l’alternative qu’il a prise dimanche dernier dans le Plaza de Acho, Pérou.

‘J’étais à l’aise tauromachiej’ai essayé de donner à chacun des animaux le combat qu’ils ont eu et évidemment ce que tu fais sur le terrain aide toujours à te préparer’compté gilioqui a ajouté que faire ses débuts comme matador en Mexique dans Tlaxcalá Cela a une grande pertinence pour lui.

‘J’aime vraiment que ce soit Tlaxcalá la première place sur laquelle je marche, car en plus de la saveur qu’elle a, de l’importance dans l’histoire de la tauromachie, j’y ai combattu à huis clos, donc samedi ce sera mes débuts publics’dit le nouveau torero.

Pour sa part, Isaac Fonseca Il est aussi tout nouveau car après-demain aura lieu sa deuxième corrida dans les arènes mexicaines.

“J’ai eu la chance de pouvoir tenter dans de nombreuses maisons du éleveurs qui ont été généreux avec moi et m’ont fait la faveur de m’inviter. Hier c’était la première prise avec Arthur et je sais que nous sommes tous les deux conscients de la responsabilité que nous avons pour ce samedi de faire nos débuts sur cette scène aussi belle que celle de Tlaxcaláa dit Isaac.

hier le fermier Carlos González, de Tenopala, vacada fondée en 1987 et située à Atlngatpec, Tlaxcalail lui donna deux vaches chacun, tandis que le berger de La Joya, José Antonio Gonzalez, qui nourrit ses animaux dans la même commune de atlangatpec, il a donné à chacun des matadors un bouvillon pour se battre. Un, celui de fonsecac’était mieux que giliomais tous deux ont pu se préparer, ce qui, finalement, était l’un des objectifs.

Isaac Oui Arthur se produira samedi à la clôture de la foire organisée par Pablo Morenou, par l’intermédiaire de votre entreprise maison des torerosà côté de Sergio Floresl’un des toreros de haut niveau dans les rangs mexicains, et qui sera également l’hôte de fonsecale Michoacan et gilio, le lagon. Les taureaux qui seront combattus dans la corrida sont de rois des vergersl’une des fêtes les plus prestigieuses du pays hydro-chaud, donc l’attente a grandi et une foule est attendue sur la place

Photos : Ange Sainos