1er CHAMPANADO, n° 101, rouge dégoulinant, né le 18/11, pesant 529 kilos, du haras Garcigrande, pour Sebastián Castella.

Description : Sérieux, pauvre en aiguilles, avec de la longueur et montrant les limbes

Tercio de varas : Il est utilisé lors du premier coup de poing et est autorisé à frapper lors de la deuxième rencontre.

Tercio de banderillas : Maintient son bon état, attaquant avec le piton à l'intérieur.

Béquille : Elle attaque avec classe et transmission, notamment sur le piton gauche, mais elle s'effondre très vite.

Résultat du glissement : Paumes. Remarque : 7

2e NOON, n° 118, noir, né le 19/11, pesant 586 kilos, du haras Garcigrande, pour Fernando Adrián.

Description : Présentation passable grâce à son peu de présure, par rapport à la première de l'après-midi, basse, avec un col

Tercio de varas : La punition se mesure à son manque de puissance. Non utilisé.

Tercio de banderillas : Il n'est pas défini et attend dans les réunions avec les banderilleros.

Muleta : Il a de la noblesse dans ses attaques, mais il montre juste ce qu'il faut de force. Il est en meilleur état grâce au piton gauche.

Résultat du glissement : Paumes. Remarque : 5

3ème HOLLANDER, n°65, ruban noir, né le 19/01, pesant 536 kilos, du haras El Pilar, pour Sebastián Castella.

Description : Grand, large au niveau des tempes, avec une longueur en épingle

Tercio de varas : Poussez sur le piton droit lors de la première rencontre avec le cheval et cherchez les seins du cheval lors de la deuxième poussée.

Tercio de banderillas : montre une attaque courte et terne sur les capes de combat

Muleta : Il a une attaque courte et défensive, causée par son manque de force.

Résultat du glisser : Sifflets. Note 2

4º LIMONERO, n° 132, ruban noir sablé, né le 19/02, pesant 546 kilos, du haras Garcigrande, pour Fernando Adrián.

Description : Bécasseau python bas, avec finition de type maison

Tiers de verges : La punition est mesurée et n'est pas utilisée sur le cheval. Il se blesse à la main avant droite en descendant de cheval.

Tercio de banderillas : perd les mains à plusieurs reprises mais se montre en bonne condition physique dans ses attaques

Muleta : N'offre aucune option au torero après avoir été blessé.

Résultat du glisser : Sifflets. Note 3

5º PISTOLERO, n° 164, ruban noir, né le 19/07, pesant 547 kilos, du haras Garcigrande, pour Sebastián Castella.

Description : Haute aux aiguilles, ronde, coin avant et à la présure le quart d'après-midi.

Troisième de verges : La punition est mesurée et elle est peu utilisée. Bonne solidité.

Tercio de banderillas : Mesurez les dates avec les banderilles.

Muleta : Il a de la noblesse, mais il est très faible en force et ne permet pas au torero de briller.

Résultat en traînée : Silence. Note 3

6ème JOKER, n°60, ruban noir, né le 19/07, pesant 597 kilos, du haras Garcigrande, pour Fernando Adrián.

Description : De forme plus rugueuse, avec du volume, bas et avec col.

Tercio de varas : Cherche les poitrines du cheval lors de la première rencontre et est utilisé lors de la seconde.

Troisième de banderilles : Il maintient sa bonne condition lors du tiers de banderilles, attaquant avec classe.

Muleta : Il a de la classe et de la transmission dans ses attaques. Il montre le meilleur de ses attaques sur le piton gauche, pour lequel il a de la classe et du parcours.

Résultat du glissement : Paumes. Remarque : 8