La Arènes de Burgos Il fera l’objet d’un appel d’offres cet hiver une fois la période d’exploitation actuelle épuisée à l’issue de toutes les possibilités d’extension prévues au cahier des charges. De cette façon, selon le Journal Burgos, l’équipe municipale Gouvernement Il a déjà rédigé le cahier des charges, un document qui a été référé au conseiller juridique afin qu’il rende compte de son contenu avant de le présenter à une réunion du conseil d’administration des équipements sportifs.

Pour autant qu’il soit connu, ledit média prévoit que la période d’exploitation de ladite arène sera de trois ans, plus une prolongation. De plus, comme c’était le cas avec le cahier des charges précédent, le paiement d’un canon spécifique pour la concession du Colisée afin de ne pas transformer cette procédure en “enchère”.

L’intention des responsables municipaux est qu’une fois le rapport des techniciens rédigé, le soumette à débat au sein des installations sportives et le porte au Journal officiel pour faire approuver le prix en décembre.

Concernant le nombre de festivités qui seront exigées des compagnies qui se présenteront à l’appel d’offres, il y aura un minimum de corridas (comme cela se faisait dans le cahier des charges précédent) et ce sera alors chaque enchérisseur qui proposera les spectacles qu’il estimera être plus grand, qui seront évalués comme des améliorations.