L'entreprise Carmelo García montre, a présenté ses débuts avec picadors del novillero Martin Morilla dans la Arènes de Sanlúcar de Barrameda, lors d'un événement organisé à Monticule de la frontière (Séville), ville natale du jeune torero, qui a suscité beaucoup d'enthousiasme et d'attentes parmi les supporters locaux. La présentation de « Les débuts » s'est tenue -jeudi 29 février- au Salle de l’Assemblée Juan Machodans la ville sévillane de Moron de la Fronteraet était présidé par le maire Juan Manuel Rodríguez, accompagné du torero Martin Morilla, votre agent Jesulín de Ubrique, l'homme d'affaires sanluqueño Carmelo García, et le journaliste taurin Émilio Trigo.

Un événement massif qui a rempli de manière impressionnante la grande salle du Groupe masculin avec un « Il n'y a pas d'emplacements ». Rappelons-nous que Manuel Martin Morilla Il est le petit-fils du mémorable Manuel Morilla, représentant des enseignants Jesulín de Ubrique, et l'un des hommes d'affaires les plus importants de la fin du siècle. Martin Morilla Il est le fils du prestigieux sculpteur et créateur d'images de Morón. Manuel Martin Nieto, qui parmi ses magnifiques œuvres comprend le monument à Joselito 'Le coq'qui se trouve aux portes du Basilique de la Confrérie de la Macarena.

Le torero prometteur qui changera de rang samedi 16 mars prochain, à 18h00, au Le Pino Cosoa dévoilé son affiche particulière intitulée « Les débuts » œuvre de l'artiste Utrerano Gonzalo Quesada. « Pour moi, c'est tout un événement et je voulais avoir une affiche spéciale qui ressemble à un film car tout ce que je vis est comme mon propre film ». L'affiche a été découverte par son auteur et par Juan Macho Rodríguez.

Ensuite, une vidéo de Martin Morilla avec les moments les plus importants de son temps sans chevaux. Ils tresseront le Paseíllo lors de la première célébration du V Circuit des Corridas d'Andalousie 2024les jeunes Mario Sánchez, Gonzalo Capdevila, et Martin Morilla avec des taureaux Torrehandilla. Après les présentations appropriées, une discussion a eu lieu où les étapes les plus importantes de Martin Morilla avec tous les protagonistes de la journée animés par Émilio Trigo.

Déclarations

Martin Morilla : « C'est un rêve de faire ses débuts sur la Plaza de Sanlúcar de Barrameda. Pour moi, c'est très spécial car je suis profondément enraciné dans cette ville de Cadix et cela signifie beaucoup en interne. Je suis très heureux du grand soutien et de l'affection de ma ville natale, mais en même temps cela me remplit de responsabilités et cela me nourrit et me donne beaucoup d'enthousiasme pour atteindre mes objectifs. De plus, je suis très heureux d'avoir Maître Jesulín comme mon représentant, qui m'aide beaucoup dans tous les aspects et me donne des conseils importants.'

Jesulin de Ubrique : 'J'ai vu « Morillita » dans divers tentaderos de la campagne et j'aime leur façon de concevoir la tauromachie. Je considère qu'il a une grande projection et, surtout, une grande envie d'être torero. Il a faim et ressemble à un torero. La somme de ces bonnes conditions et votre immense envie d'arriver m'ont donné envie de vous aider. Il a tout en sa faveur mais c'est maintenant à son tour de répondre devant la face du taureau.

Carmelo García : « Je suis convaincu que ce sera le début d'une nouvelle étape, au sein d'une belle carrière qui, bien qu'encore embryonnaire, semble passionnante et très fructueuse. La Plaza de Sanlúcar de Barrameda est un joyau et constitue un cadre fabuleux pour débuter avec les picadors. Nous avons pris grand soin de tous les détails pour en faire une journée inoubliable et nous sommes également très heureux de commencer le circuit à Coso del Pino. Ce sera une grande corrida.

Juan Manuel Rodriguez (Maire de Morón de Frontera) : « Nous avons un futur torero avec un concept très vrai, aux airs sévillans, heureux, avec le sceau de grâce et de pureté que la Ville de Guadalquivir accorde à ses enfants toreros. Martin Morilla C'est l'une des valeurs les plus solides de l'académie taurine de Séville et elle a suscité un énorme enthousiasme parmi les supporters et la foule immense d'aujourd'hui en est un clair exemple. La Mairie sera toujours avec la tauromachie et nous accompagnerons notre torero à ce grand événement de Sanlúcar de Barrameda'.