Hier, le Fondation Cajasol C'était le théâtre d'un événement littéraire qui attirait une foule passionnée de tauromachie. La présentation du livre du torero, Manuel Escribanodevant une salle comble, quittant l'événement sans places disponibles.

L'événement, ouvert au public, a réuni le professeur de l'Université de Séville, Antonio Rodríguez de Arellano, qui a collaboré à la création de cette œuvre. En outre, Notaire était accompagné de Fernando Gonzalez Viñaséditeur -avec David González Romero– de Le Paseillol'éditeur qui a donné vie à ce volume. Le Paseillo est une maison d'édition émergente dédiée à la culture taurine, considérée comme un rite social, contemporain et transgressif.

Avec la modération de José Lugodélégué en Andalousie du journal La raisonles personnes présentes ont pu profiter d'une dissertation approfondie sur «Corrida et Vérité. Réflexions après 20 ans d'Alternative». Un livre dans lequel Escribano propose un regard intime et révélateur sur sa carrière et sa vie personnelle, une lecture indispensable pour les amateurs de tauromachie et pour ceux qui s'intéressent à la vie et à la carrière du torero sévillan.

L'événement a été un succès non seulement en raison de la qualité du contenu présenté, mais également en raison de la participation du public, qui a rempli la salle jusqu'au dernier siège, démontrant un grand intérêt et respect envers l'œuvre et son auteur.