Guillermo Leal

Au Mexique, il y a un dicton très récurrent qui dit : « des comptes clairs, de longues amitiés » et les gens s'y sont tenus. Association nationale des matadors de taureaux, bouvillons et similairesmain dans la main avec l'Institut de Développement Taurin de Tlaxcala, représenté respectivement par les matadors Francisco Dóddoli et José Luis Angelino, en assignant le jeune torero de Tlaxcalan José Alberto Ortega, grièvement blessé en février dernier, 196 420 pesos mexicains (9987 euros)qui représentait les bénéfices de la fête taurine caritative dimanche à Apizaco, Tlaxcala.

« Nous aurions bien sûr aimé qu'il y en ait plus, mais malheureusement la fréquentation du public n'a pas été celle espérée. Nous comprenons que c'était Fête des pèreset cela a sans aucun doute enlevé notre public, mais il n'a pas pu avoir lieu à une autre date car la place, prêtée gratuitement par le Mairie d'Apizacoétait occupé, nous avons donc fait de notre mieux et nous tenons à remercier encore une fois tous ceux qui ont participé de manière altruiste, bien sûr, et d'une manière très particulière au public qui a soutenu, acheté ses billets et assisté.'a déclaré Dóddoli.

Pour sa part José Luis Angelinoa réitéré que le parti a toujours été un soutien important lorsqu'il s'agit d'aider. « Je pense que les taurins répondent, sans rien demander, quand il s'agit de quelqu'un qui le mérite et cela est toujours apprécié, espérons que cet argent aidera à la récupération de José Alberto sois le plus vite possible'a déclaré Angelino, qui en plus d'être dans l'organisation a eu une performance très taurine avec un taureau qui a subi la perte d'un python depuis son apparition dans le ring.

La rééducation d'Ortega prendra encore quelques mois, tandis qu'il fait tout ce qui est en son pouvoir pour que la guérison soit obtenue le plus rapidement possible, dans le but de réapparaître habillé de lumières.