1º CACEREÑO, Nº 13, bourreau bocidorado au visage rouge, né le 19/07, pesant 572 kilos, du ranch Román Sorando, pour Diego Urdiales.

Description : Taureau d'une certaine hauteur, badanudo, droit de reins et très astifino

Troisième de cannes : Prendre une première canne en poussant le cheval, mais sans l'utiliser excessivement, en entrant une seconde fois avec le visage à mi-hauteur et sans se rendre.

Tercio de banderillas : Attendez les banderilleros et pendant la réunion, gardez la tête haute

Béquille : Il attaque sans puissance ni zèle, laissant ignorant les béquilles et le visage à mi-hauteur, s'effondrant presque dès la première série.

Résultat du glissement : Sifflets Remarque : 2

2º TONOSO II, n° 7, boudin noir, né le 18/09, pesant 564 kilos, du ranch Román Sorando, pour Juan Ortega.

Description : Très sérieux et de construction plus grossière, large aux tempes, voilée, avec beaucoup de profil. Légèrement monté et en montée.

Troisième de verges : reçoit trois verges de témoignage sans punition, puisqu'il s'enfuit lorsqu'il sent la barbe du picador

Tercio de banderillas : Il a une bonne embroque, mais il ne galope pas et ça fait mal pendant le troisième.

Muleta : Douce et solennelle, qui fuit et cherche les tables à tout moment.

Résultat du glisser : Sifflets Remarque : 1

3º BIS JAULERO, n° 2, alezan, né le 18/07, 567 kilos, du bétail de José Vázquez, pour Pablo Aguado

Description : Avec l'expression du taureau avec l'âge. Viande lâche, longue, ascendante, gorge tranchée, cou court. Sans harmonie.

Tercio de varas : Mansea à cheval, où il se rend et se bat face visible. Il reste entier, même si vous lui donnez un bon coup de pouce.

Tercio de banderillas : Très compliqué pour le tercio de banderillas, attendre beaucoup, face vers le haut, mesurer.

Muleta : Très compliqué pour le tiers de banderilles, attendre beaucoup, face vers le haut, mesurer.

Résultat du glissement : Sifflets Remarque : 3

4ème ÉCRIVAIN, n° 31, noir, né le 18/11, pesant 578 kilos, du bétail de Román Sorando, pour Diego Urdiales.

Description : Très sérieux et caillé, astifino de la souche python, louche du python droit. Avec longueur de nez et de cou.

Tercio de varas : Il n'est utilisé dans aucun des deux matchs, laissant le visage haut et lâche.

Tercio de banderillas : Face visible au moment de la rencontre des costumes.

Muleta : Un taureau avec beaucoup de complications, qui avait du génie, de la dureté et qui chargeait sans aucune classe.

Résultat du glissement : Sifflets Remarque : 2

5º PRESTILLERO, n° 66, savonnier, né le 18/07, pesant 533 kilos, de l'élevage bovin Román Sorando, pour Juan Ortega.

Description : Plus ample en chair et plus fin que ses frères, un peu monté et à gorge tranchée.

Tercio de varas : Il n'est utilisé dans aucune des deux rencontres avec le cheval.

Tiers de drapeaux :

Muleta : Le taureau n'a rien, il s'effondre à la moindre tentative de lui demander plus.

Résultat du glissement : Sifflets Remarque : 1

6º BIS ROMANO, Nº 13, bociclaro rouge, né le 19/09, pesant 586 kilos, de l'élevage bovin Montalvo, pour Pablo Aguado

Description : Chapeau très sérieux, qui est dans les corrals depuis longtemps. Des seins larges et forts, tout à fait en accord avec la Moura de cette maison. Grand, décollé du sol.

Tercio de varas : Entailler le plastron du premier coup, bien qu'il humilie sans l'utiliser. La même chose se produit lors de la deuxième réunion.

Tercio de banderilles : Se raccourcit beaucoup dans les paires de banderilles.

Muleta : Sans options, le taureau, en panne, tombe très court. Il ne laisse pas passer le taureau au moment de le tuer, tournant la face vers le haut.

Résultat du glissement : Sifflets Remarque : 2